FLASH INFOS
INFOS UTILES :Le ministère du commerce, de l'industrie et de la promotion des PME vient de procéder à la signature deux (2) conventions d'un montant global de 15 milliards au profit des PME ivoirienne. Veuillez nous contacter au : 08.68.94.24 / 09.03.74.35        INFOS UTILES : Le gouvernement du Royaume Uni de Grande Bretagne vient de mettre à la disposition des femmes entrepreneurs un fond d'investissement de 3 milliards de FCFA ( 5,9 millions de USD) dénommé :Africa Entreprise challenge fund ( AECF). Les 4 pays bénéficiaires : La Côte D'ivoire, le Burkina - Faso, l'Ethiopie et la Sierra Leone. Veuillez nous contacter au : 08.68.95.24/ 09.03.74.35
CONFERENCE DE PRESSE
Le Président de l'OPMECI, M. Jérémie Kouadio donne une conférence de presse
Le mardi 03 juin 2014, s’est tenue à l’Hôtel Pullman au plateau, une conférence de presse donnée par le président de l’OPMECI, Monsieur Jérémie Kouadio sur le Thème : les PME pour quoi faire ?

Selon M. Jérémie Kouadio, les pays développés ont compris qu’il fallait mettre l’accent sur les créateurs de richesses pour accéder au développement. C’est cet exemple que l’Afrique et en particulier la Côte d’Ivoire doit suivre afin d’être un pays émergeant à l’horizon 2020. Les PME représentent :
98% des entreprises nationales, entre 60 et 70% des emplois directs, 38% du PIB Ivoirien. Les PME apparaissent donc comme un vecteur de développement indispensable, irriguant en profondeur toute l'économie et contribuent fortement à la réalisation de l’économie de la Côte d’Ivoire, d’où l’importance capital de jeter un regard sérieux dans ce secteur.

Les PME pour quoi faire ?
Nous disons une PME pour :
- La cohésion sociale La cohésion sociale peut être définie comme l’interaction entre les individus qui est souvent développée par les liens marchands, politiques et communautaires.
La cohésion sociale entrepreneuriale, c’est l’ensemble des actions définies ou identifiées aboutissant à des intérêts communs.
Il est important de se tourner vers la création de la richesse, vers le secteur privé car le pays ne peut émerger qu’avec les PME. Le Programme de création de revenus par des projets communautaires mis en place par l’OPMECI est un important facteur de cohésion sociale.
- L’insertion sociale (insertion socio- professionnelle) L’insertion sociale désigne un ensemble d’action d’accompagnement des individus visant un effet d’interventions croisées (emploi, soins, logements).
Les PME considérées comme les entreprises d’insertion ont pour finalité sociale : Accompagner, accueillir et former des personnes en situation d’exclusion pour leur permettre de retrouver un emploi stable.
Selon le Ministère de l’emploi, entre Juin 2011 et Octobre 2012, 940 397 emplois ont été crées dans le secteur de l’informel, entre Novembre 2012 et Octobre 2013, 81 735 emplois ont été créés.

Lutter contre le chômage et la pauvreté
En Côte d’Ivoire, un habitant sur deux vit en dessous du seuil de pauvreté, c’est-à-dire avec moins de 450 fcfa par jour. La baisse du chômage observée en Côte d’Ivoire en 2012 (9,4%) par rapport à 2008 (15,7%) n’a pas permis de régler le caractère précaire des emplois en Côte d’Ivoire selon le rapport du PNUD qui date du 31 juillet 2014. La solution pour lutter contre la pauvreté et le chômage est la création d’entreprise, d’emploi et de richesse. Ont été créées par l’OPMECI :
47 entreprises agricoles et coopératives, 185 PME de différents secteurs d’activités, 1475 PME toutes tendances ont été identifiées dont la moitié (737) ont été sorti de l’informel, ces PME vont contribuées au développement de la Côte d’Ivoire. Le projet de riziculture de l’OPMECI s’étend sur une superficie de 200 hectares à Yamoussoukro, dans le village de Zatta (projet exécuté par les PME agricoles et les coopératives) et va employer au moins 1000 personnes. Nous avons parcouru 06 communes d’Abidjan (Cocody, Attecoubé, Kouamassi, Yopougon, Adjamé, Treichville) et 06 localités du pays (Azaguié, Bingerville santé, Songon Agban, Tiassalé, N’douci). Enfin, le programme de création de revenu par les projets communautaires initié par l’OPMECI permet de lutter efficacement contre la pauvreté. Au total, 4963 personnes ont pu réintégrer le tissu social par le relèvement de leur niveau de vie, après que ces personnes aient tout perdu dans la guerre.
En conclusion, le président de l’OPMECI Jérémie Kouadio a lancé un appel à l’endroit du Ministre du commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME, Monsieur Jean-Louis Billon afin que ce dernier apporte son soutien à l’OPMECI pour le financement du programme de création de revenu par les projets communautaires qui s’étendra à toute la Côte d’Ivoire et pour celui de la riziculture qui est d’ailleurs déjà entamé. Depuis son arrivé à la tête de l’OPMECI, le 23 avril 2013, toutes les activités ont été faites sur fonds propre.
Revivre les temps forts de la Conférence de Presse en image en cliquant sur ce lien.
VIDEO A LA UNE
Telecharger le plugin manquant s'il vous plait!
NOS PARTENAIRES